Article 0

QU’EST-CE-QUE LE HORIZEN?

Construit à partir d’un Fork de Zenclassic, Horizen place son objectif principal dans l’anonymat des transactions. Lors de la mise en place de la plate-forme, tous les détenteurs de Zenclassic ont reçu du Horizen. De ce fait, aucune ICO n’a eu lieu pour le lancement de cette crypto-monnaie.
A l’instar de Bitcoin, il est prévu 21 millions de pièces en circulation au maximum. 

 

 

PARTICULARITÉS DU MASTERNODE HORIZEN :

Collatéral requis : 42 tokens

ROI annuels : 7 à 14%

 

PARTICULARITÉS DU HORIZEN :

Offre totale de pièces : 21.000.000 ZEN

 

RÉPARTITION DES RÉCOMPENSES :

Mineurs: 60%

Masternodes: 20%

Trésorerie: 20%

 

 

FONCTIONNEMENT DE HORIZEN :

La plate-forme est développée sur une technologie de pointe en matière de protection de la vie privée. Les dispositifs en place permettent à l’utilisateur non seulement de conserver sa confidentialité mais aussi de garder le contrôle de son identité numérique. En effet grâce à la technologie avancée de preuve à divulgation nulle de connaissance “zéro-knowledge proof”, l’utilisateur peut choisir de rester anonyme ou non.

Pour la validation des transactions, Horizen fonctionne à la fois avec des mineurs sur le système Proof-Of-Work et avec des Masternodes sur le système Proof-Of-Stake. En ce qui concerne les Masternodes, la plate-forme fonctionne avec des Securenodes, au nombre de 36 000 et des Supernodes, au nombre de 4 000.

Les Securenodes vont être mobilisés pour les transactions classiques comme les  transferts d’argent. Les Supernodes vont quant à eux être utilisés pour les transactions classiques mais aussi pour les transactions relatives aux contrats intelligents et autres appli du réseau. Les Supernodes, bien que plus difficiles à mettre en place et plus chers, font d’Horizen une plate-forme d’appli plutôt que de simple monnaie cryptographique.

Comme évoqué plus haut, Horizen place son objectif principal dans la protection de la vie privée des utilisateurs. A ce propos, plusieurs applications sont développés ou en développement. En voici quelques unes:

ZenDAO: Organisation Autonome Décentralisée (DAO) en tant que mécanisme de vote permettant d’allouer des fonds de trésorerie afin de poursuivre le développement de la plateforme Horizen.

ZenHide: pour contourner la censure et garantir le libre accès à l’information. Autrement dit, le camouflage du destinataire des communications, lorsque le destinataire est censuré par une autorité quelconque.

ZenPub: permet aux utilisateurs de publier anonymement des données, des documents et des médias en général d’une manière qui résiste à la censure.

Zenchat: autorise des conversations avec des messages de maximum 512 caractères, qui sont cryptés par des algorithmes.

Governance as a Service (GaaS): ouverture de leur modèle de gouvernance et de leur plateforme pour permettre à d’autres individus d’y développer leurs projets.

Échange décentralisé (DEX): permet d’échanger des jetons sans intermédiaire.

Banque décentralisée: possibilité d’emprunter et de faire des prêts grâce à la blockchain.

Assurance de pair à pair: mise en commun des ressources de plusieurs individus afin d’obtenir de meilleurs deals avec des assureurs.

Comme le montrent certaines de ces applications, il y a un réel travail sur l’anonymat des utilisateurs.

Horizen possède l’un des réseaux les plus décentralisés avec une excellente équipe répartie dans plusieurs pays.